Mérida : Crypte du Musée national d'Art romain



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 



Adresse :  C/ José Ramón Mélida s/n, Mérida, 06800, Espagne
Téléphone :  +34 924 311 690
Télecopie : 
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 

 


 
Photo non disponible

 

Description

Le Musée national d’Art romain occupe une surface de 4.500 mètres carrés dans un terrain très riche en vestiges archéologiques, qui ont été respectés par le projet de musée.

Le Musée est relié, à travers un tunnel, à une large zone archéologique où se trouve le Théâtre, l’Amphithéâtre et quelques beaux exemples d’architecture domestique, ensemble dans lequel il s’intègre parfaitement.

Le bâtiment comprend trois parties unies par une grande passerelle en métal qui marque la différence entre trois espaces, trois volumes et trois ambiances : le bâtiment de services, le bâtiment d’exposition permanente et la zone consacrée à des ateliers de restauration de biens de grande et de petite taille.

Le bâtiment de services est le premier qu’on trouve lorsqu’on traverse les portes de bronze d’accès au Musée. Il comporte trois étages destinés à loger les différents services administratifs et techniques dont le musée a besoin : réception, salle à usages multiples, bureaux, salle d’activités, bibliothèque, services photographiques, inventaires, etc. Ces sections ne sont pas visitables pour le public mais elles sont indispensables pour qu’un bien, après un processus complexe de traitement, puisse être présenté dans l’exposition et admiré.

L’intérieur du Musée, d’une grandeur surprenante, communie parfaitement avec le contenu qu’il nous montre. Des 4.500 biens inventoriés, uniquement une petite partie, 5000 à peu près, sont exposés au public. Les autres, ordonnés et classifiés, sont conservés au magasin au sous- sol, sont un bon témoin de l’histoire de l’art, de la religion, de l’économie et de l’organisation sociale de la colonie de Augusta Emerita et de son entourage géographique.

L’exposition permanente du Musée s’organise à partir du plan de la crypte(vestiges de la maison, tombes d’inhumation, chaussée, aqueduc de San Lazaro, accès à crypte, accès au magasin, tunnel d’accès au Théâtre et à l’Amphithéâtre). Le rez-de-chaussée présente les forums, la maison romaine, les rites funéraires, la religion, les religions orientales, l'amphithéâtre, le cirque, le théâtre. Le premier étage présente une large collection de céramiques, sigilata, terre-cuites, lucernaires, columbariums, artisanat de l’os, verre, numismatique et orfèvrerie. Finalement le deuxième étage du Musée présente une collection complète de la Mérida paléochrétienne; art et culture, portrait masculin, portrait féminin, professions, migrations, territoire colonial, administration citoyenne et provinciale.

Tout au long du XVIIIe siècle s’est créée la collection du Jardin d’Antiquités au Couvent de Jesus Nazareno. La collection s’est enrichie progressivement, et en 1838, après la "Desamortización" des biens de l’Église, est devenue propriété de l’État. Les fonds ont été disposés à l’Église du Couvent de Santa Clara, du XVIIe siècle, qui a adopté les fonctions de musée.

Le Musée archéologique de Mérida a été basé ici, malgré l’espace insuffisant pour une collection qui se multipliait rapidement et les conditions peu appropriées. Le premier inventaire du Musée qui a été réalisé en 1910 comprenait 557 objets. En 1942 il y en avait déjà 3.014 et les derniers livres de registre contiennent plus de 45.000 objets; cet enrichissement de biens est la conséquence des fouilles réalisées entre 1913 et 1983. Aujourd’hui uniquement 5% du total de la collection du Musée est exposée.

A partir de 1989, le magasin a été agrandi de façon à pouvoir conserver des biens de grandes dimensions, et certaines salles du magasin ont aussi été organisées pour conserver ceux de petites dimensions.

En 2006-2007 commenceront les travaux d’agrandissement de la surface de la zone de services et de l’exposition permanente.

Ce Musée a été inauguré le 19 septembre 1986.

Décembre 2005

 

Bibliographie 

Le Musée national d'Art romain propose deux guides :
le guide officiel pour les visiteurs et le guide didactique pour le jeune public.