Alcalá de Henares : Casa de Hippolytus



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 



Adresse :  Avenida de Madrid s/n, Alcalá de Henares, , Espagne
Téléphone :  +34 91 877 17 50
Télecopie :  +34 91 877 17 51
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 
Rapport étude de cas

 

Intérieur du site de la Casa de Hippolytus, Alcalá de Henares
© UAM. 2005

 
Visualiser les photos

 

Description

La Casa de Hippolytus est un bâtiment situé en dehors de Complutum, ville romaine fondée autour du 80 av. J.- C. Déjà à l’époque romaine, la ville croît rapidement et devient un important carrefour unissant des villes comme Emérita Augusta et Saragosse.

Cette propriété clôturée, avec un bâtiment principal, ainsi que des cours et des jardins, n’était pas à l’époque une maison dans le sens strict, mais plutôt une école privée pour des jeunes gens aisés qui devaient intégrer la future administration de la ville.

Les premières fouilles archéologiques menée selon une méthodologie scientifique ne furent réalisées à Complutum qu'à partir des années 70. Ces travaux ont été réalisé sous l'impulsion, pendant les années 80, de la ville dans le but de récupérer son prestige social, universitaire et patrimonial. Entre 1991 et 1999, les travaux de fouilles et de muséalisation furent axés sur la Casa de Hippolytus.

Les fouilles révèlent l'histoire du bâtiment qui correspond avec l’histoire de la ville : après une époque pré-romaine au III av. J.-C., il connaÎt une deuxième période, juste après la construction de la ville et une troisième de reconstruction et d'embellissement à la fin du IIIe ou au début du IVe siècle. Quant aux structures découvertes, la plupart sont à caractère thermal. Sont à signaler les belles mosaïques et les peintures aux motifs marins qui les décorent.

Pour protéger et mettre en valeur les vestiges de Complutum, ils ont été déclarés "bien d’intérêt culturel" et la mairie a adopté un plan général d’aménagement urbain qui règle les interventions en zones archéologiques. Il a également été décidé de créer "e Parque Arqueológico Ciudad Romana de Complutum" dont le premier des éléments est la Casa de Hippolytus.

Le choix de muséaliser la Casa de Hippolytus, et non pas un autre élément archéologique, est justifié par son importance tant au niveau architectural que pour ses mosaÏques bien conservées ainsi que par le fait qu’il s’agisse d’une unité fermée sur elle-même dont la conservation s'avère plus aisée.

Après les travaux de restauration, le site a été couvert d’un bâtiment pour le protéger. Parallèlement, l’extérieur a été réaménagé avec des jardins rappelant l’époque romaine. Quant à la muséographie, elle est définie autour d’une passerelle qui entoure le périmètre et qui permet le passage du public en même temps que la bonne conservation des vestiges. Pour aider à la compréhension du site, certains éléments ont été reconstruits comme la salle voûtée de l’entrée ou la statue de la déesse Diane conservée au Musée Archéologique Régional. Ces interventions de mise en valeur sont complétées par un programme de médiation culturelle qui inclut des expositions, ateliers, visites guidées, matériel didactique, etc.

Décembre 2005

 

Bibliographie 

Non disponible