Genève : Site archéologique de la Cathédrale Saint-Pierre



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 


clefs.stpierre@bluewin.ch
Adresse :  Cour Saint-Pierre, Genève, 1204, Suisse
Téléphone :  +41 (0)22 311 75 74
Télecopie :  +41 (0)22 310 02 25
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 

 

Vue de la Cathédrale Saint-Pierre de Genève, 2005
© THEMATIS SA.

 
Visualiser les photos

 

Description

Le site archéologique de la Cathédrale Saint-Pierre de Genève jouit d’une renommée internationale dans le monde de l’archéologie.

Le chantier de fouilles ouvert en 1976 par le Service cantonal d'archéologie, sous la chapelle des Macchabées, a marqué le début des recherches de grande ampleur menées dans la Cathédrale et ses abords. Les résultats scientifiques représentent une somme considérable d’informations expliquant la naissance de Genève et son évolution au cours des siècles.

Plusieurs fouilles ont été effectuées dans de nombreux sites du canton de Genève, depuis le début du XXe siècle. Cependant, les sites fouillés ont été pour la plupart comblés et ils ne sont plus visibles aujourd’hui. À ce titre, le site de la cathédrale est exceptionnel.

Véritable exploit scientifique et technique, le parcours archéologique sous la Cathédrale Saint-Pierre, ouvert au public depuis 1986, permet aux visiteurs de découvrir les vestiges de Genève à ses premières heures. L’aménagement de la troisième et dernière étape du parcours archéologique est en cours. Il viendra compléter et achever les travaux archéologiques engagés il y a plus d’un quart de siècle (1976-2004). Les résultats impressionnants seront dévoilés au public à l’automne 2006, au travers d’une muséographie totalement renouvelée sur l’ensemble du site.

Les moyens de communication les plus modernes seront mis à profit pour relayer l’information scientifique et présenter le site en l’évoquant de manière significative à différents moments de son évolution.

Sous la Cathédrale Saint-Pierre se cachent les vestiges des églises qui l’ont précédée, dont la plus ancienne remonte à la fin du IVe siècle: un témoignage saisissant de la Genève paléochrétienne, pôle important du développement du christianisme au nord des Alpes.

Mais le sous-sol de la cathédrale Saint-Pierre abrite aussi des traces préchrétiennes de l’occupation de la colline : puits, aire de traitement de grain, bâtiment à probable vocation cultuelle.

Là subsistent des traces aisément lisibles de la Genève antique malgré l’occupation continue du site. C’est sur ces lieux que les évêques, après avoir repris certaines charges de l’autorité civile ou militaire romaine, ont fait construire plusieurs lieux de culte destinés aux offices, aux baptêmes, au souvenir des défunts ou à l’enseignement des clercs.

Le parcours du site archéologique commence ainsi au IIIe siècle avant J.-C. et s’achève avec l’édification de l’actuelle cathédrale entreprise au XIIe siècle.

Décembre 2005

 

Bibliographie 

BONNET C., 1986. Genève aux premiers temps chrétiens, Fondation des Clefs de St-Pierre, Genève.

BONNET C., 1993. Les fouilles de l’ancien groupe épiscopal de Genève (1976-1993), Cahiers d’archéologie genevoise I, Genève.

Saint-Pierre au fil des siècles, Fondation des Clefs de St-Pierre, Genève, 1991.

Personnes responsables du site:
- Fondation des Clefs de St-Pierre: M. Guillaume Fatio, président.
- Service cantonal d’archéologie de Genève: M. Jean Terrier, archéologue cantonal.
- Archéologue responsable du site et des fouilles (1976-2004):M. Charles Bonnet.
- Scénarisation et design d’aménagement du parcours de visite : M. Michel Etter et Mme Johanne Blanchet, THEMATIS SA (www.thematis.ch)