Sofia : Porte monumentale d'Est de Serdica



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 


varbabg@yahoo.com
Adresse :  Bulv. Dondukov - Rue Serdica, Sofia, 1000, Bulgarie
Téléphone :  +359 (0)2 988 14 59
Télecopie :  +359 (0)2 983 53 51
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 

 

Vestiges de la porte d'Est de Serdica, Sofia
© après 1998

 
Visualiser les photos

 

Description

Les vestiges de la Porte d'Est se situent dans le centre ville; les restes des structures sont visibles dans le passage souterrain reliant l'édifice de La Présidence et le Conseil des Ministres à Sofia.

L'emplacement de la Porte n'est pas fortuit : deux routes anciennes se rencontrent à cet endroit. La Porte d'Est fait partie des remparts de la ville à partir du IIe siècle jusqu'au XIVe siècle.

Elle fut édifiée en opus mixtum au-dessus d'une première enceinte datée du IIe siècle. La muraille de la forteresse récente date de la fin du IIIe siècle- début du IVe siècle. A cette époque-là, la Porte n'a pas subi des modifications architecturales considérables.

C'est sous le gouvernement de l'empereur Justinien I (527-565) que la Porte acquit l'aspect monumental conservé jusqu'à nos jours (blocs en pierre, deux tours pentagonales, une porte extérieure, une cataracte, un passage et une porte intérieure avec trois entrées, ainsi qu'une partie de la rue principale -decumanus maximus - ayant 30 m de longueur).

L`aspect original de la Porte au temps de la première enceinte était différent : la porte était caractérisée par trois entrées massives. Le passage central était destiné aux charrettes, tandis que les deux latéraux desservaient les piétons.

Pendant le Deuxième Royaume Bulgare, la Porte subit un reaménagement significatif. On a rétréci l'entrée, on a écarté la cataracte et on a construit une porte à deux battants. Le passage fut bouché avec des rebuts de construction.

La Porte a été découverte en 1969 au cours de la construction d'un passage souterrain lié à des travaux d'aménagement urbains.

En 1971, le "Passage de la Porte Est" a été ouvert au public, mais en 1993, en raison du mauvais état du site, il a de nouveau été fermé.

En 1999, le passage a été ouvert pour la deuxième fois.

Le site du "Passage de la Porte d'Est" se trouve au cœur de la ville. Le tracé des rues contemporaines suit celui des rues plus anciennes.

Le projet inclut la réparation des plafonds, le changement du revêtement des entrées, la construction de toilettes et de nouveaux magasins, la conservation et la restauration du site archéologique, qui compte une surface générale de 1700 mètres carrés.

Ces vestiges font partie de la réserve historique et archéologique Serdica-Sredetz, constituée en 1976, et à ce titre, bénéficient d'une protection juridique.

Décembre 2005

 

Bibliographie 

Non disponible