Varaždinske Toplice : Complexe romain d’Aquae Iasae - Etablissement public



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 



Adresse :  Parc municipal, Varaždinske Toplice, 42223, Croatie
Téléphone :  +385 (0)42 63 33 39
Télecopie :  +385 (0)42 20 55 38
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 

 

Extérieur du site d'Aquae Iasae dans le parc municipal.
© The Archaeological Museum Zagreb. 2004

 
Visualiser les photos

 

Description

L’actuelle ville et station thermale de Varaždinske Toplice était, du Ier au IVe siècle ap. J.-C., le site de l’établissement romain d’Aquae Iasae.

Grâce aux fouilles et recherches archéologiques menées dans le parc municipal de 1953 à 2004, des vestiges architecturaux romains ont été mis au jour sur une surface d’environ 6000 m2.

Ils représentent une partie des thermes, une basilique ainsi qu’un forum comportant des arcades et des temples capitolins (dédiés à Jupiter, Junon et Minerve). Le forum a été construit autour de la source thermale, qui était déjà exploitée avant l’arrivée des Romains et est toujours utilisée de nos jours.

Les conditions géomorphiques particulières présentes dans les alentours de la source thermale ont mené à la création de dépôts de carbonate de calcium et sont à l’origine de l’excellente préservation de l’architecture romaine, qui fait de ce complexe l’un des sites les mieux préservés de la Croatie continentale.

Étant donné que ce complexe est situé dans le parc municipal, au centre de l’actuelle ville de Varaždinske Toplice, il est ouvert au public en permanence et est devenu l’un des symboles de la ville. Il s’intègre dans le contexte urbain en tant que partie d’un vaste jardin paysager, mais également en tant que témoignage de continuité de l’exploitation des eaux médicinales de la préhistoire à nos jours. Les traces de la présence romaine s’intègrent en outre dans la vie quotidienne et dans l’offre touristique de la ville.

Les fouilles entreprises sur ce site ont été conçues dès le début de manière à aller de pair avec une conservation et une préservation systématiques. Malheureusement, le soutien financier accordé à ce projet a été suspendu en 1982, ce qui a mené à l’interruption de cette conservation et recherche systématiques.

Après dix années d’inactivité totale, le musée archéologique de Zagreb a, en 1992, de nouveau élaboré un projet axé sur l’évaluation, la conservation et la présentation de ce complexe romain. Après 10 ans de travail archéologique et de conservation, le processus relatif à la présentation du site a été entamé et se poursuivra en 2005. Une partie des thermes et de la basilique, qui préserve toujours en place des peintures murales et des sols en mortier, a été recouverte d’une enveloppe, à des fins de protection mais également de présentation.

Des panneaux d’information et des maquettes seront placés à proximité de l’architecture romaine en mai 2005, date de l’ouverture officielle du site au public.

Décembre 2005

 

Bibliographie 

KUŠAN ŠPALJ D., 1999. The Roman Forum in Varaždinske Toplice, its development and significance through centuries, Histria Antiqa,5, Pula, p. 109-119.

KUŠAN ŠPALJ D., 2004. The wall paintings in the thermae in Aquae Iasae, VIIIe colloque International de l’Association internationale pour la Peinture Murale Antique, Plafonds et voûtes à l’époque antique, Budapest-Veszprem.

NEMETH-EHRLICH D., KUŠAN D., KUŠAN I.,1997. Aquae Iasae - Varaždinske Toplice -Visualizing Roman architecture, (exhibition catalogue), Zagreb.

NEMETH-EHRLICH D. 2004, The wall paintings of the basilica in Aquae Iasae, VIIIe colloque International de l`Association internationale pour la Peinture Murale Antique, Plafonds et voûtes à l’époque antique, Budapest-Veszprem.