Bruxelles : Ancien palais de Bruxelles - Site archéologique du Coudenberg



Accueil
Liste complète des sites
Recherche par carte
Recherche par pays, période et/ou type
 


info@coudenberg.com
Adresse :  7, Place des Palais, Bruxelles, 1000, Belgique
Téléphone :  +32 (0)2 545 08 08
Télecopie :  +32 (0)2 502 46 23
Site web
Personne(s) de contact


Imprimer cette page
 
 
Rapport étude de cas

 

La chapelle palatine
© Bastin Evrard. Octobre 2000

 
Visualiser les photos

 

Description

Edifié entre la seconde moitié du XIe siècle et du XIIe siècle sur la colline du Coudenberg, le Palais de Bruxelles fut reconstruit, agrandi et embelli au rythme de la croissance du prestige des ducs de Brabant, puis des ducs de Bourgogne, de l’empereur Charles Quint et enfin des archiducs Albert et Isabelle. Lieu de pouvoir durant plus de six siècles, la beauté de ce palais, le charme de ses jardins et la richesse de ses collections artistiques ont attiré les visiteurs de l’Europe entière.

Malheureusement détruit lors d’un gigantesque incendie en 1731, ce prestigieux monument disparut lors des réaménagements du quartier royal après 1775. Les fouilles entreprises depuis plus de quinze ans par différents services archéologiques ont mis au jour, dans le sous-sol du quartier royal, les vestiges des différents éléments constitutifs du palais et de son environnement urbain.

Ces vestiges sont accessibles aux visiteurs depuis l’été 2000 par un circuit souterrain qui comprend : les caves du corps de logis du château médiéval des ducs de Brabant (XIIe-XIVe siècles); les niveaux inférieurs, principalement les cuisines de la grande salle d’apparat, l’Aula Magna, construite au XIVe siècle pour le duc Philippe le Bon ; les fondations et soubassements de la chapelle du palais édifiée sous le règne de l’empereur Charles Quint au XVIe siècle; la rue Isabelle qui reliait le Coudenberg à la collégiale Sainte-Gudule et l’hôtel d’Hoogstraten, actuellement en cours de restauration, dont la remarquable galerie gothique s’ouvrait sur le jardin. Certains objets provenant des fouilles menées sur le site sont également exposés.

Précisions chronologiques

- Caves du corps de logis : Cet espace est le plus ancien du site archéologique. Les murs dateraient du XIIe siècle. A l’origine, le palais était un château-fort englobé plus tard dans les remparts de la première enceinte de Bruxelles datant du XIIIe siècle.
- Chapelle : Construite sous le règne de l’empereur Charles Quint (1500-1558), selon les dernières volontés de son père et dédiée aux saints Philippe et Jean en mémoire de ses parents, Philippe le Beau et Jeanne de Castille. La partie qui subsiste servait entre autre de réserve alimentaire et n’avait aucune fonction liturgique.
- Rue Isabelle : Rue d’origine médiévale, élargie et prolongée sous l’archiduchesse Isabelle, au début du XVIIe siècle, en direction de la collégiale des Saints-Michel-et-Gudule. L’architecte parisien Barnabé Guimard la fit voûter à la fin du XVIIIe siècle dans le cadre de l’aménagement de la place Royale en vue de la transformer en caves.
- Aula Magna : Edifice de style gothique édifié entre 1452 et 1460 sous Philippe le Bon et dont il ne subsiste que les parties situées sous la salle d’apparat et qui servaient de cuisines et d’entrepôts.

Octobre 2005

 

Bibliographie 

Bruxelles & Palais

DES MAREZ G., L’origine et le développement de la ville de Bruxelles. Le quartier Isabelle et Terarken, Bruxelles, 1927.

HENNE A. & WAUTERS A., Histoire de la Ville de Bruxelles, éditions Culture et Civilisation, Bruxelles, 1975, Tome 3.

SAINTENOY P., Le palais des ducs de Bourgogne sur le Coudenberg à Bruxelles du règne d’Antoine de bourgogne à celui de Charles-Quint (Mémoires de l’Académie royale de Belgique, Classe des beaux-Arts, 2e série, t.V, fasc.1), Bruxelles, 1934.

SMOLAR A. et al., Le Palais de Bruxelles – Huit siècles d’Art et d’Histoire, Bruxelles, Crédit Communal, 1991.

SMOLAR A.-MEYNART, Un palais dominant le centre urbain. Le Coudenberg (XIIe-XVIIe siècle), dans Le Quartier Royal (ss. la dir. de A. SMOLAR-MEYNART et A. VANRIE), Bruxelles, 1998, p.41.

Place Royale

DES MAREZ G., La Place Royale à Bruxelles. Genèse de l’œuvre, sa conception et ses architectes (Mémoires de l’Academie royale de Belgique, Classe des Beaux-Arts, 2e serie, t.I, 3), Bruxelles, 1923.

SMOLAR A.-MEYNART, A. VANRIE, Le Quartier Royal, CFC-Editions, Bruxelles, 1998.

Aula Magna

BONENFANT P., Les restes tangibles de l’Aula Magna de Philippe le Bon, dans Le Quartier Royal (ss. la dir. de A. SMOLAR-MEYNART et A. VANRIE), CFC-Editions, Bruxelles, 1998, p.97-114.

BONENFANT P., FOURNY M., LE BON M., Taphonomie de l’Aula Magna de Bruxelles – Note archéologique, Annales de la société Royale d’Archéologie de Bruxelles, Tome 65, Bruxelles, 2002.

Chapelle

BONENFANT P., Les bases de la chapelle Charles Quint dans l’ancien Palais de Bruxelles, dans En descendant la rue Isabelle, BBL, Bruxelles, 1998.

CELIS M. M., Les sous-sols de la chapelle de Charles Quint, dans Le Quartier Royal, (ss. la dir. de A. SMOLAR-MEYNART et A. VANRIE), Bruxelles, 1998, p.115-132.

Colonel DE LA KETHULLE DE RYHOVE, Sept cent ans d’histoire de Bruxelles. Les mystérieux souterrains de la Place Royale ont des siècles de souvenirs dans les Cahiers Historiques, série IV-N, Bruxelles, 1967, p.15-16.

DELCOMMUNE Th., Un signe à valoriser de la mémoire Européenne à Bruxelles.La chapelle de Charles Quint, Mémoire de fin d’études, ISA Saint-Luc, Brussel, 1998-1989, 2 parties.

MATTHU R., De ondergrondse kanten van het Koningsplein: De hofkapel van het paleis van Brussel. Gesprek met Thierry Delcommune, dans A+, 1991/4, p.24-27.

MATTHYS A., Les ruines de la chapelle des Ducs de Brabant sous la Place Royale à Bruxelles, in Archaeologia Mediaevalis, 8, 1985, p.79-80.

VAN EENHOOGE D., DELCOMMUNE T., CELIS M.M., Onder het Koningsplein te Brussel: De hofkapel van Karel V., dans Monumenten en Landschappen, 18/1, janvier-février, Bruxelles 1999, pp.4-38.

VAN EENHOOGE D., DELCOMMUNE T., CELIS M.M., De hofkapel van Karel V., dans Monumenten en Landschappen, 19/1, janvier-février, Bruxelles 2000, pp.4-38.

Hôtel d’Hoogstraten

CELIS M., L’Hôtel d’Antoine de Lalaing, comte d’Hoogstraten, dans Le Quartier Royale (ss. la dir. de A. SMOLAR-MEYNART et A.VANRIE), Bruxelles, 1998, pp. 81-95.

VAN EENHOGE D., CELIS M. M., Het ‘Hof van Hoogstraten’, de Brusselse verblijfplaats van Antoine de Lalaing, dans Monumenten en Landschappen, n°7/4, juillet-août 1988, pp.36-62.